On démarre en fin de matinée, plein d'entrain pour de nouvelles découvertes. On prend un métro, suivi d'un train et on arrive à Karuma, petite bourgade au nord de Kyoto dans la montagne. On avale un bol de riz-oeuf ou un bol de udon et hop on commence notre trek. Quelques panneaux nous mettent en garde contre les dangers de la forêt. On choisi de la jouer cool et on fait la première partie en téléférique. Là haut il fait moins chaud et c'est vraiment agréable. On montera un nombre incalculable de marches, on croisera de très nombreux temples boudhistes (facile à reconnaître quand on sait qu'au bout de la corde il y a un grelot pour les temples shintôistes et un gong pour les temples bouddhistes.) On se purifiera de nombreuses fois (car ça rafraîchi!). Savez vous que la purification se fait en 5 étapes ? D'abord, on verse l'eau de la source dans la cuillère en bois puis on nettoie sa main gauche puis la droite puis sa bouche en utilisant sa main gauche puis de nouveau la main gauche car on a touché sa bouche puis on tient la cuillère avec 4 doigts et on laisse l'eau glisser le long du manche jusqu'à ses doigts. Après, on peut aller frapper 2 fois dans ses mains pour appeler la déesse ou la divinité du temple et lui adresser sa prière en lui donnant son nom qu'elle puisse s'y retrouver. Si on brûle de l'encens ça aide à lui donner envie d'accomplir notre souhait. Bref je diverge... mais bon, notre ballade a duré une bonne heure et demi et on a beaucoup ri en profitant de la fraîcheur de la forêt de cèdres. Une très belle promenade qui nous a amenés de l'autre côté de la montagne à Kibune. On voulait y diner mais le prix du repas et l'idée d'attendre 2 heures nous a convaincu de repartir vers Kyoto. Si un jour vous passez par là, allez y pour le déjeuner car le diner est vraiment hors de prix. Par contre c'est si beau ... !